Sous la houlette de son président, Alfred Marie-Jeanne, la Collectivité territoriale de la Martinique organise  un colloque à propos des soeurs  NARDAL

VENDREDI 13 MARS 2020

Auteur des "mémoires" de Paulette Nardal, j'y suis invité pour témoigner des entretiens que j'ai eus avec Paulette Nardal dans les années 1975.

La publication des actes apparaîtra dans  la revue Archipélies qui propose de publier un numéro spécial, dès l'an prochain.(annonce faite le 19 mars 2020 par le coordonnateur des actes, Erik Noël, historien).Parution prévue fin 2021.

Ci dessus, lors de mon intervention.

Ci-dessous, à la fin du colloque, La chorale Joie de Chanter, fondée par Paulette Nardal en 1954,et à laquelle j'ai participé dans les années 1970, chante des spirituals enseignés par elle.

Le sommaire de mon intervention ci dessous:

 

 Intervention de Philippe Grollemund1

 auteur des mémoires de Paulette Nardal

 (Ed L'Harmattan, décembre 2018)

 

SOMMAIRE

 

 1 Extraits d'une note relative aux entretiens 1974/1976 p 2

  II Le Salon de Clamart (années 1930) p 4

  III La liaison Femmes Solidarité raciale p 7

  IV Journaliste,assistante parlementaire,voyage au Sénégal (1936/38) p 9

  V Création du Rassemblement Feminin (et « La femme dans la Cité ») (1945)

 Féministe noire,et indépendante p 11

  VI Promotion musicale des noirs et la Création de la Chorale Joie de Chanter (1954) p 12

 

1 Aujourd'hui, retraité de la fonction publique (Etat et/ou Territoriale), était ,dans les années 1970,fonctionnaire à la Préfecture de la Martinique et membre de la chorale fondée par Paulette Nardal où il l'a connue puis longuement interrogée.